pour « troubles à l’ordre public » : Issa Kaou Djim placé sous mandat de dépôt

Le Tribunal de grande instance de la commune de la IV de Bamako a placé ce jeudi 28 Octobre 2021, Issa Kaou Djim sous mandat de dépôt. Selon son avocat, il a été mis sous mandat de dépôt pour flagrant délit de déstabilisation des autorités.

 » Malgré l’immunité parlementaire, la justice affirme qu’elle peut poursuivre mon client c’est au juge d’apprécier » a t’il ajouté l’avocat de Issa Kaou Djim. En partant à la prison, le président du parti ACRT FASO KA WELE a demandé à ses partisans de rester calme « Nous sommes des républicains, rester calme » a-t-il lancé.

Rappelons que Issa Kaou N’Djim avait été arrêté mardi soir à Bamako par la gendarmerie sur ordre de la justice pour « propos subversifs » sur « les réseaux sociaux », selon une source judiciaire. Il avait notamment critiqué le premier ministre, M. Choguel K. Maïga après la décision lundi du Mali de déclarer « persona non grata » le représentant spécial de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) à Bamako, Hamidou Boly, accusé par les autorités maliennes d' »agissements incompatibles avec son statut ».

Affaire à suivre….

Mouhamar/info360.info

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.