Apaisement du climat social minier au Mali : La décision salutaire du Ministre Lamine Seydou Traoré

Il y’a quelques mois, une incompréhension entre le Gouvernement du Mali et B2Gold autour du permis d’exploitation minière de Menankoto avait défrayé la chronique. Aujourd’hui tout est redevenu normal entre les deux parties grâce à la dextérité visionnaire du Ministre des Mines de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré, qui représente l’Etat malien dans cette affaire , à attribuer à B2GOLD Ressources  le permis d’extraction minière de  Ménankoto-Sud, dans le cercle de Keniéba  dans la région  de  Kayes. Un accord salutaire et responsable entre parties .
L’exemple réussit et séduisant du Projet de Fekola est un bon indicateur de référence pour un tel accord entre les parties. En effet, le gouvernement du Mali est un partenaire clé de la Mine de Fekola qui est un important Projet exploité dans le cadre d’une convention signée sur la base du Code Minier du Mali. Selon nos sources ,  B2Gold détient 80% de Fekola SA, et le gouvernement du Mali détient les 20% restants.  Et ,B2Gold à travers le projet de Fekola, répond aujourd’hui aux critères de développement du contenu local, cher aux autorités de la transition en cours afin que l’or brille pour le Mali et les maliens en plus de la lutte implacable en cours pour assainir le secteur malien et faciliter les investissements privés importants.
En 2020, la Mine de Fekola a acheté à les fournisseurs locaux privés malkes  des produits d’une valeur de plus de 82 milliards de francs CFA, soit  un peu moins de 50 % de tous ses biens achetés.  Par exemple,  en 2020 B2Gold a mobilisé en termes  d’avantages sociaux, environs 16 milliards milliards FCFA en paiements au Gouvernement, 1, 905 millions FCFA en investissements communautaires ;2.053 employés maliens à la fin de 2020 (94% des effectifs sont maliens) . La Mine de Fekola a produit 622.000 onces d’or en 2020 ; et a produit 125.088 onces d’or au cours du 1er trimestre 2021.
Comme on le voit,  B2Gold contribue fortement au développement socio-économique et durable du Mali surtout en cette période de crise  multidimensionnelle aggravée par la pandémie COVID-19. Et dans son engagement à  exploiter le permis de Menankoto en 2022 , B2Gold  leader mondial en exploitation aurifère à faible coût, va contribuer certainement à accroître la production aurifère annuelle du Mali et permettre l’amélioration des vies des populations locales.
Avec l’octroi du permis d’exploitation de Menankoto à B2Gold Resources qui s’est engagée à exploiter le site en 2022,de nombreux citoyens et partenaires miniers du Mali trouvent salutaires et patriotes, cette bonne décision du Ministre Lamine Seydou Traoré qui selon eux à mis le seul  intérêt du Mali au dessus de tout en cette période difficile de l’existence de notre Nation.
Mamadou Camara info360.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.