Mali: Après les troupes françaises, celles de la Force conjointe G5 Sahel vont quitter

« Le Gouvernement du Mali se retire de tous les organes et instances du G5 Sahel y compris la force conjointe », a  annoncé ce 15 mai 2022, le Ministre Abdoulaye Maiga,  Porte parole du gouvernement de la transition, dans le JT 20h ORTM. Comme principale raison avancée, une violation des textes de l’organisation commune à 5 pays.

Pour rappel,  le G5-SAHEL, est une force conjointe anti-jihadiste issus de cinq pays de la région (Mauritanie, Mali, Niger, Burkina Faso et Tchad). Il a été lancé officiellement le 2 juillet 2017 à Bamako au Mali, en présence du président français Emmanuel Macron, invité  spécial du Sommet.

La Rédaction/info360.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.