Obsèques de Mariama Khaïdama Sidibé : Des funérailles empreintes de simplicité et de dignité pour la 1 ère femme Premier ministre de la République du Mali sous ATT

La dépouille mortelle de Madame Cissé Mariam khaïdama Cissé , première femme Premier ministre de la République du Mali, arrivée le 8 novembre 2021 , a été inhumée dans l’après-midi du 9 novembre 2021 dans le strict respect des coutumes ancestrales de la famille.
Les funérailles qui ont eu lieu au domicile de son défunt époux Alpha Cheick Cissé à Sokorodji en Commune VI du District de Bamako, ont donné place à une cérémonie empreinte d’une grande simplicité, et de dignité qui a mobilisé autour de la famille endeuillée , d’anciens premiers ministres et ministres, de grandes figures administratives et politiques du Mali, une délégation officielle du CILSS, une foule nombreuse de parents, amis, collaborateurs, voisins, collègues, de nombreux ressortissants de la 6 ième Région administrative du Mali, Tombouctou.
L’émotion était grande surtout quand il s’agissait pour ses compagnes Dames du Reseau des Femmes Africaines Parlementaires et Ministres REFAMP, de dire adieu à une sœur et non moins présidente jusqu’à sa mort de leur Réseau. A l’occasion de cet ultime moment d’adieu et afin d’ honorer la mémoire de Madame Cissé Mariam Khaïdama Sidibé en lui rendant un hommage mérité en tant que seule femme qui a eu à porter la primature dans l’histoire de notre pays, toutes les Dames du REFAMP s’étaient vêtues de blanc .
Les obsèques ont été marqués par une cérémonie d’hommage sous la présidence de Dr Choguel Kokala Maiga, Premier ministre, Chef du Gouvernement de la Transition en cours, représentant le président de la Transition, Chef de l’Etat Assimi Goïta, afin de rendre un vibrant hommage à l illustre disparue , hommage dû à sa décoration à la médaille de « Chevalier de l’ordre national » du Mali en 2011.
Pour rendre un dernier hommage à l’illustre disparue , »Une maman irréprochable et exemplaire, humble et digne  » ont témoigné ses enfants et petits enfants. Et, » Une valeur sûre de compétences , d’humilité, de discrétion, de courtoisie, très ordonnée et efficace dans le travail bien fini. Son humanisme n’avait pas de limite » a témoigné Maïga Sina Damba ancienne ministre parlant au nom de ses sœurs ministres et parlementaires du REFAMP.
Madame Cissé Mariam Khaïdama Sidibé s’est éteinte en début de soirée du 6 novembre dernier à la clinique internationale Hannibal de Tunis en Tunisie à l’âge de 73 ans .
Feue Cissé Mariam Khaïdama Sidibé repose au cimetière de sabalibougou.
Dors en paix Tantie!
Crédits photographies Samsung A51: Madou’s Camara
Texte de Mamadou Camara Madou’s

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.