Dialogue social pour la refondation du Mali : Assimi Goïta, un président fédérateur!

Le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta a finalement rencontré le 29 novembre 2021 dans la salle des Banquets de la Présidence, les différents protagonistes de la classe politique et de la crise multidimensionnelle malienne. Les échanges au cours de cette importante rencontre, ont porté sur les sujets brûlant qui feront l’objet des prochaines Assises nationales de la refondation.
Cette audience  grand format entre dans le cadre du dialogue social entamé par le Président de la République avec l’ensemble des interlocuteurs de la société civile et de la classe politique malienne, impliqués dans la gestion de la situation actuelle du pays. Cette initiative du Chef de l’Etat vise à rassembler tous les maliens, afin de faire face à la  vicissitude du moment. Le Mali est sous le feu des projecteurs de nos partenaires internationaux et sous-régionaux.  Aujourd’hui, tout ce qui peut aider  notre beau pays à sortir du tunnel dans lequel nous sommes à cause d’ une décennie de crise multidimensionnelle, c’est l’union sacré des maliens de tous bords; que la confiance s’installe.
Créer et renforcer la confiance entre Maliens et dans l’inclusivité participative !
En s’adressant aux hôtes du jour, le Président de la Transition, Colonel GOÏTA a lancé un appel; celui d’inviter les uns et les autres à prendre part à ce processus au service de la Refondation…Une participation symbolisant la victoire de la démocratie. Il a ensuite rassuré de sa disponibilité pour la pérennisation de ces rencontres d’échanges sur les enjeux de la nation. Cette mobilisation de la classe politique, présage des bonnes pistes pour un lendemain meilleur pour notre pays qui est à la croisée des chemins. de part et d’autres, l’engouement se fait réellement sentir pour la cause nationale, la préservation de la mère patrie.
Pour conclure, nous pouvons affirmer que les reports des assisses ont été faits pour des causes nobles, s’agissant particulièrement d’obtenir la participation des maliens dans sa majorité. Pourtant ce bon sens du Président de la transition avait été vu par certains comme manque d’objectivité. Seul le temps est le meilleur juge!
Mamadou Camara Madou’s info360.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.