Renforcement des compétences techniques des jeunes filles et garçons des logements sociaux ATTBOUGOU de la Commune VI du District de Bamako : La Commission de l’Union Européenne au Mali , très satisfaite du début de ce processus pour le futur des jeunes à se lancer dans les activités apprises

En appreciant toujours être reçus par ses partenaires, la délégation de l’Union Européenne au Mali a rendu une visite de courtoisie dans l’après-midi du 1 er décembre 2023 , aux jeunes initiateurs de Street Movie, porteurs du Projet YEELEN. C’était à leur siège sis au village CAN. L’objectif de cette visite était d’échanger et de partager sur place avec les jeunes sur le comment réussir leurs futurs pour se renforcer et s’épanouir en contribuant aux mieux-être de leurs communautés et de leur pays. Cette délégation était composée de Monsieur Michel De Knoop, premier conseiller, Mme Janouk Bélanger, géodesk pour le Mali à Bruxelles ( DG INTPA ) et Mme Sarah Mokri gestionnaire du projet Yeelen au sein de la commission européenne. Côté partenaire Street Movie, il y avait la présence de la présidente d’honneur Mme Soumaré Hawa Sadio, et les membres de Street Movie dont le président Gaoussou Diallo.

La vision, la motivation, le soutien de la Commission de l’Union Européenne au Mali est que le genre de projet comme YELEEN a tout son sens d’être financé avec l’idée qu’il ait un impact positif sur les jeunes et leurs communautés à plus long terme possible. Ainsi du 26 septembre au 03 novembre 2023, 25 jeunes ( garçons et filles) ont pu participer à une session de formation sur différents modules portant sur la thématique de la création d’entreprises, des séances de développement personnel, la formalisation et la création de plans d’affaires entre autres. A l’issue de cette session de formation, nous avons pu nous rendre compte cet après-midi, que des jeunes ont appris avec succès le métier des arts plastiques, et surtout celui du maquillage artistique. Ce maquillage artistique est méconnu et peu pratiqué au Mali comme opportunité de création d’emplois pour les jeunes. Ce sont donc des jeunes que nous avons vus se réjouir de ce qu’ils ont appris pour pouvoir s’engager et s’épanouir.
Ces jeunes bénéficiaires de la formation en art plastique et en maquillage artistique ont émerveillés tout le monde cet après-midi en expliquant haut et fort que les choses progressent avec ce qu’il faut. Ils ont rapporté qu’au départ, leurs parents étaient opposés à leurs choiex de carrière. Comme exemples de réussite après leur formation financée par l’Union Européenne, ils ont pu exhiber sur place des tableaux peints, illustrant la citoyenneté, mais également des simulations de blessure ouverte avec du faux sang, la fasse peau, que nous avons l’habitude de regarder dans les films.

Content de savoir que ces jeunes bénéficiaires voient désormais leur avenir de manière plus positive. M.Michel De KNOOP a déclaré  » nous avons entendu des jeunes expliquer ce qu’ils ont appris auprès de leurs formateurs pour pouvoir se renforcer, s’épanouir, et contribuer à l’allègement des charges de leurs familles respectives. Ces jeunes bénéficiaires sont contents également de tous les efforts qu’ils ont pu fournir durant toute la période de renforcement de leurs capacités. « Nous sommes extrêmement contents de ce qui se passe,
ici nous savons qu’ils font un excellent travail, » assure Michel De KNOOP.
Malgré tout cela, il n’ a pas manqué de manifester les inquietudes de la Commission de l’Union européenne au Mali face aux gestionnaires du Projet Procureur YEELEN , à savoir quelles sont les dispositions prises à la fin de leur partenariat a fin que tout ce beau travail ne s’écroule, »nous serions super malheureux, » a-t-il souligné.

Notons que c’est à l’initiative de quelques jeunes leaders des logements sociaux ATTBOUGOU de la Commune VI du District de Bamako pour le développement de leurs communautés , que née l’association Street Movie est née . Cette association apolitique, fait partie de la société civile au sein de laquelle, elle entend jouer desormais un rôle immense pour l’émancipation culturelle de la jeunesse en général. Avec son projet YEELEN, elle a pu bénéficier d’un financement de la Commission de l’Union européenne au Mali, suite à un appel à projets. YEELEN a pour objectif de promouvoir le développement local par la culture, en soutenant celles et ceux qui en sont les acteurs. Pour cela , le Projet YEELEN fait la lumière sur les initiatives culturelles engagées de la jeunesse du Mali. Il valorise la jeunesse en tant que créatrice d’innovations culturelles et sociales à travers des programmes master-classes culturelles, le cycle entrepreneurs engagés , les résidences artistiques. Entre autres, le projet soutient également les jeunes femmes dans leurs industries et activités créatives formelles et informelles, à travers les actions genre égalité et en inclusion, l’entrepreneuriat féminin, la sensibilisation.

Pendant 3 ans c’est-à-dire de 2023 à 2026, certaines actions du projet Yeleen portées par Street Movie seront entièrement financées par la Commission de l’Union européenne au Mali.La dernière en date est la tenue de la 4 eme édition des journées culturelles des logements sociaux ATTBOUGOU de la Commune VI du District de Bamako du 22 au 26 novembre 2023.

Madou’s CAMARA info360.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *