Remise prix Miss Sciences 2021- Unesco/Mali : des anciennes ministres s’engagent et s’investissent pour leur patrie

Mme Traoré Seynabou Diop ancienne Ministre de la République a honoré de sa présence la cérémonie de remise des prix et a témoigné en tant que femme scientifique.

Par la même occasion, Mme Traoré a été choisie par les organisateurs de cet événement pour la remise du prix de la 2ème dauphine du concours, de la classe de 6ème année.

L’ancienne ministre de l’équipement, des transports et du désenclavement était également présente au lancement dudit concours « Miss Science 2021 », le 8 septembre 2021. Ce concours, selon ses organisateurs dont l’Unesco, se veut une nouvelle opportunité pour renforcer davantage le plaidoyer en faveur d’une meilleure fréquentation des filles dans les filières scientifiques.

Telle mère, telle fille a-t-on l’habitude de dire. En reconnaissance à la défunte figure emblématique du Mali, la mère de Seynabou Diop, Mme Sira Diop qui fut la Présidente Internationale de la Fondation Femmes d’Afrique et Culture – Mémorial de Rufisque ; la ministre de l’éducation nationale, Mme Sidibé Dédéou lui a rendu hommage mérité.

Outre, Seynabou Diop, d’autres anciennes ministres étaient présentes. Il s’agit de Mme Gakou Salamata Fofana présidente de l’association des Femmes Ingénieurs du Mali (AFIMA) et qui fait partie de l’organisation de cette cérémonie, ainsi que Mme Assétou Founè Samaké Migan, qui fut ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Qui est Mme TRAORE Seynabou DIOP ? (Photo ci-dessous)

CURSUS
Après l’obtention de son Diplôme d’Ingénieur en Sciences Appliquées avec mention en 1986 à l’Ecole
Nationale d’Ingénieurs de Bamako, sa formation militaire au service national des jeunes (1987-1988) et un
riche début de carrière à la Direction Nationale du Génie Rural en qualité de Chargé d’Etudes, Mme TRAORE
Seynabou DIOP continuera sa quête perpétuelle du savoir à St-Pétersbourg (Russie) où elle décrochera un
Diplôme Universitaire de Technicien Supérieur en Informatique (1994). L’environnement familial, on ne peut plus favorable à la culture de l’excellence, sera un catalyseur supplémentaire qui la confortera dans sa volonté d’aller plus loin et de toujours apprendre. Une soif de la culture qui l’emmènera à l’Institut Universitaire de Gestion, où elle obtiendra en 1997 un Diplôme Universitaire de Technicien Supérieur en Finances et Comptabilité. S’enchaineront dès lors, et tout au long de sa carrière professionnelle, de multiples formations dans les domaines du Partenariat Public-Privé, de l’Audit des Marchés Publics, de la lutte contre la Corruption et la délinquance financière, du Management des projets…Pour ne citer que cela.
EXPERIENCE
Mme TRAORE Seynabou DIOP a exercé les vingt (20) premières années de sa carrière professionnelle
respectivement : au Ministère de l’Agriculture en tant que Chargé d’Etudes à la Direction Nationale du Génie Rural (1988-1997) ; au Ministère du Développement Rural et de l’Eau en qualité de Chef de Section ‘’Etudes Générales et Marchés’’ à la Direction Nationale de l’Aménagement et de l’Equipement Rural (1988-1997) ; et au département des Finances comme Chargé de Missions à la Direction Générale des Marchés Publics et Délégations de Service Public (DGMP/DSP) de 1999 à 2008.

C’est donc au terme de vingt années de services rendus et de capitalisation des expériences, les unes aussi
enrichissantes que les autres, qu’elle sera promue en 2008 Sous Directrice Marchés et Délégation de Service Public à la DGMP/DSP du Ministère de l’Economie et des Finances. Poste qu’elle occupera jusqu’en avril 2015 à sa nomination en tant que Directrice Générale Adjointe de la même structure. Une fonction qu’elle occupera jusqu’à sa nomination au Gouvernement et après 30 ans d’expérience marqués par un sens élevé de la responsabilité, un exemple de dévotion patriotique, une culture constante du professionnalisme et du travail bien fait. Des valeurs qui s’ajoutent à un pragmatisme sans conteste, une rigueur militaire et une profonde humilité.
AUTRES
Mme TRAORE Seynabou DIOP est mariée et mère de 5 enfants et a effectué son pèlerinage aux lieux saints
de l’Islam en 2013 . La fille de Mme Sira Diop (première bachelière du Mali) qu’elle est, demeure également la première femme malienne à décrocher l’Accréditation SETYM/UQAM en Passation des Marchés. Une reconnaissance internationale décernée pour son professionnalisme, ses habiletés, connaissances et compétences spécifiques en Passation des marchés. Et qui fait d’elle aujourd’hui l’une des meilleures expertises dans son domaine de compétence. Elle est aussi ancienne basketteuse et ancienne championne en athlétisme. D’où le dynamisme, le pragmatisme et la proactivité qui la caractérisent ont été, à n’en point douter, ses plus grands atouts dans la direction d’un département aussi stratégique que celui des Infrastructures et de l’Equipement où elle est la première femme à être nommée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.