Crimes odieux de Songho : Trois membres du Gouvernement se recueillent sur la tombe des disparus 

Selon des informations reçues auprès des populations de Bandiagara et de la Communauté Dogon, une forte délégation ministérielle composée des Col Sadio CAMARA, Ismael WAGUE et Oumarou Diarra s’est recueillie sur la tombe des disparus à Songho. C’etait le 8 décembre 2021 en mi-journée , en présence de nombreuses autorités administratives,  politiques, et représentants des familles endeuillées.
Cette visite intervient suite aux crimes odieux perpétrés le 03 décembre 2021 à  Songho , région Centre du Mali, Bandiangara, contre les occupants civils d’un car de transport en commun se rendant à Bandiagara pour la foire hebdomadaire et qui a couté la vie à une trentaine de personnes en majorité des femmes et leurs enfants.
Notre source nous informe que malgré la douleur causée par ces atrocités sur des innocentes,  les populations ont bien apprécié ce geste de solidarité et de compassion des autorités de la transition en se déplaçant sur le site du sinistre pour se recueillir sur la tombe des disparus. Un déplacement réconfortant et assurant qui a permis à la délégation ministérielle de présenter au nom du président de la Transition,  Chef d’Etat Colonel Assimi Goïta, au nom du chef du gouvernement, ses condoléances et celles de la Nation aux populations attristées de Bandiagara et souhaiter un prompt rétablissement aux blessés.
La délégation avant de quitter les lieux,  a assuré les populations pour le retour rapide de la sécurité et de la quiétude et a  annoncé annoncer des mesures fortes afin que de telles situations ne se produisent plus, assurer les populations sinistrées. Nous signale notre interlocuteur sur place à Bandiagara, avant de conclure que la délégation ministérielle du jour avait au préalable échangé directement avec les forces vives de cette région.
La Rédaction d’Info360.info s’incline devant la mémoire de toutes les victimes de ces massacres et atrocités qui ont  endeuillé le peuple malien , et manifeste sa profonde compassion aux familles et aux proches des défunts. Elle souhaite prompt rétablissement aux blessés. Il faut rappeler que suite à ce carnage,  le président de la Transition a décrété un deuil national de trois jours sur l’ensemble du territoire .
Mamadou Camara/info360.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.