Mali: des politiques à la solde de l’occident et ses acolytes

Au Mali, certains partis politiques dont la plupart n’ayant des militants dignes de nom, voudraient se servir du bras de fer entre le régime malien et la CEDEAO, pour régler leurs comptes. En effet, le parti de Tiebilé Dramé qui ne se résume qu’à son seul Bureau Politique National, en est la parfaite illustration.  Ces mécontents du régime déchu, ne se donnent qu’une seule mission. S’agissant d’agir pour l’échec de la transition en cours. Le peuple malien est-il aveugle? faudra-t-il encore suivre ces créatures privées de toutes dignités?
Pour affirmer et confirmer leur position exact contre La république, il suffit de lire des communiqués des partis politiques, surtout celui circulant sur les réseaux sociaux datant du 2 novembre 2021. Après avoir refusé prendre part aux processus de refondation en vu au Mali , malgré la main tendue du Chef d’Etat Assimi Goïta, certains se rallient à la position de la CEDEAO, pour contester la prolongation de la transition sachant que même en temps normal, ils ne sauront atteindre 2% chacun, lors des élections.
Tous agissements pour des postes ministériels ? il est temps que les populations maliennes prennent conscience pour faire face à ces individus qui ne mettent que l’intérêt personnel au-dessus de celui de la nation. Seule l’union sacré autour des autorités de la transition fera sortir notre pays du gouffre orchestré par des politiques malveillants à la solde de l’occident et ses acolytes.
Soyons vigilants en ce moment où le Mali a besoin de tous ses enfants pour se rebâtir.
La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.