61 ème anniversaire des FAMA:  Le Colonel Assimi Goïta respecte les traditions républicaines bien établies au Mali

Dans le JT 20 heures de la télévision nationale du 19 janvier 2022,  nous avons vu un président de la Transition,  Chef Suprême des Armées,  Chef de l’État rassurant et serein dans son adresse à la nation à l’occasion du 61eme anniversaire de l’armée nationale du Mali. Dans son intervention d’une dizaine de minutes et en tenue militaire , nous pouvons affirmer que le Colonel Assimi Goïta en vrai et digne fils du général Abdoulaye Soumaré, a choisi le Mali , l’honneur et la dignité, malgré tout.
Depuis son investiture le 7 juin 2021, il continue à démontrer son ambition pour un Mali unifié. Cette nuit,  il a rassuré les chefs militaires de la poursuite des efforts du gouvernement de la transition de la mise à leur disposition les moyens de leur mission républicaine pour assurer la sécurité des populations et de leurs biens sur l’ensemble du territoire national. Un autre temps fort de son allocution était l’instant de recueillement en hommage à la mémoire des vaillants soldats tombés au service du Mali pour restaurer l’honneur du Mali et de son peuple et a souhaité prompt rétablissement aux blessés.
Depuis 2012, le Mali et son peuple cherchent à restaurer leur honneur et leur dignité. Ce 20 janvier 2022 consacrera  les 61 ans de l’anniversaire de notre armée nationale dans un contexte particulier pour notre pays qui traverse depuis une décennie, une crise multidimensionnelle sans précédent,  aggravée par les défis du changement climatique et de l’environnement, les menaces contre la paix, le déficit céréalier, l’embargo de la CEDEAO, la pandémie de la Covid-19 .
Malgré ces vicissitudes, notre pays a choisi de prendre son destin en main, en vue de reconstruire une nouvelle armée nationale garante de la politique sécuritaire de la souveraineté et de l’intégrité du pays. Une armée mieux équipée et moderne adaptée et prête à faire face à la menace asymétrique et au service de son peuple. Depuis 2020 notre armée nationale s’est renforcée avec de nouveaux vecteurs aériens de dernière génération, en véhicules de mobilités de transport des troupes, en minutions, en matériels de soutien des hommes. Toute cette aisance opérationnelle est assurée  désormais par le leadership des cadres officiers et sous-officiers bien formés et qui sont  déterminés et engagés pour l’honneur et la dignité du Mali et de son peuple  malgré tout.  On peut ajouter à cela, la création de la toute première École  de Guerre du Mali, la construction en cours d’un hôpital  militaire de première génération et les réformes en cours au niveau de la gestion des ressources humaines.
Cette génération de militaires maliens dignes  est totalement dévouée à exercer convenablement son rôle au sein des formations de combats et des qualités de chefs militaires avec un savoir être résolument dirigé vers le devoir. D’où aujourd’hui une armée malienne quoi qu’on dise , forte capable de travailler à favoriser l’émergence de militaires responsables,  efficients,  professionnels,  imprégnés de valeurs et de principes républicains,  respectueux des droits de l’homme.
Depuis ce temps,  nous pouvons affirmer que le moral de l’armée est au beau fixe et prouve à suffisance que rien n’entamera désormais leur engagement à honorer leur serment. Et, depuis c’est la fin de la terreur et la peur chez les populations et dans les rangs notamment au centre et au nord de notre pays où l’armée est montée en puissance. Le Mali koura est donc en marche et chacune et chacun est désormais en mission pour le pays sans hésitation ni murmure.
Une opportunité pour rendre hommage au père fondateur de la Nation feu Président Modibo Keita et à tous ses compagnons.
Vive les Famas !
Bonne fête aux Famas.
Mamadou Camara Madou’s

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.