Pénurie de carburant au Mali : Possible hausse de prix !

Il n’est plus un secret pour personne de savoir que la rareté actuelle du carburant dans plusieurs stations services de Bamako, est une réalité qui crève les yeux. Du fait que le gazole à la pompe soit beaucoup plus consommé que l’essence, nous assistons déjà, à une augmentation du prix de litre sur le marché noir.  » A cause de la rareté du gazole, il se vend par endroit à 875 Fcfa …« , alertent des taximans de la ville.
Il nous revient d’ailleurs qu’à la date du 17 mai 2022 , le prix du carburant a connu une hausse de 100 FCFA au Burkina Faso. Ce qui peut susciter des inquiétudes énormes; car dans les jours à venir, notre pays pourrait connaitre le même sort.
Selon nos enquêtes, les opérateurs pétroliers ont de grosses difficultés à satisfaire la demande en carburant; à moins qu’ils ne revendent leurs produits à perte.  » Le prix officiel du carburant  ce 17 mai 2022, à Abidjan est de  692 , 469 FCA le litre de gazole sans prendre en compte le coût des transports et la taxe douanière. », nous indique un parent sur place.
La même source nous révèle que la taxe douanière accès Abidjan est 26 FCFA par litre, et le transport à 50 F le litre. Ce qui fait un cumul de 768,469 Fcfa le litre sans la marge du revendeur grossiste.  Aujourd’hui le prix officiel  au Mali, est de 760 Fcfa le gazole, avec une perte de 8,469 par litre  pour l’opérateur pétrolier. Au regard des ces difficultés, ne faudrait-il pas s’attendre à d’éventuelle augmentation des prix du carburant au Mali ?
La réponse de nos autorités est certainement attendue dans les prochains jours.
Madou’s Camara/info360.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.