Commémoration de la J.I.V 2021 : Feue Madame Sira Diop reçoit, à titre posthume une attestation de reconnaissance 

Elle aurait 92 ans cette année. C’est sa fille  Mme Traoré Seynabou Diop , qui a reçu au nom de la famille, l’attestation de reconnaissance décernée à titre posthume. C’était ce 7 décembre 2021, l’Agence pays des volontaires du Système des Nations.
Le thème de cette journée est  » Être volontaire aujourd’hui pour un avenir commun« . Feue Madame Sira Diop a été la présidente du Comité National du Mali pour l’Organisation de l’année internationale des volontaires (AIV-2001) 1999 – 2002. Elle a été instituée en 1985 par l’Assemblée Générale des Nations Unies. Célébrée pour la première fois le 5 décembre 1986, la célébration de la journée a pour objet de rendre hommage à l’action volontaire en général et de sensibiliser le public sur les apports immenses des Volontaires du monde entier à l’amélioration des conditions de vie des populations.
Mme Feue Sira Diop, pour la jeune génération qui ne l’a pas connue, était une femme emblématique , leader du féminisme qui a marquée l’histoire du Mali et du panafricanisme. Elle a constamment contribué au développement et à la valorisation des actions de volontariat en République du Mali qui incarne le volontariat tant dans son engagement, et  d’investissement citoyen que dans son amour pour le Mali, à assumer toujours son devoir citoyen et son appartenance à une société qui a ses droits et devoirs.
C’était un honneur et une  reconnaissance du mérite;  tout un symbole pour Mossa AG Attaher , Ministre de la jeunesse et des sports en charge de l’instruction civique et de la construction citoyenne qui a présidé la cérémonie du jour ,  d’immortaliser l’emblématique récipiendaire en remettant à titre posthume son attestation à sa fille Mme Traoré Seynabou Diop ancienne ministre de la République du Mali.
Avec un sentiment de fierté, dans l’émotion et l’humilité face à cette reconnaissance qui prouve que le travail bien fait n’est jamais perdu, Mme Traoré Seynabou Diop  » Durant toute sa vie, Mme Sira Diop a travaillé sans compter au bien-être des autres et au développement du Mali » a t’elle souligné . L’édition  2021 se déroule dans le contexte de la crise multidimensionnelle  que traverse notre pays et de la pandémie de la lutte contre la COVID 19. Déjà dans le cadre de cette lutte, les volontaires au Mali de toutes les structures confondues, ont mené en 2021 une campagne soutenue et efficace d’information et de sensibilisation sur la maladie à Coronavirus dans les toutes les régions, et cela en soutien aux efforts du Gouvernement du Mali.
Il faut rappeler cette journée est célébrée dans le monde entier, le 7 décembre chaque fois l’an révolu . Elle offre l’opportunité  au gouvernement de la République du Mali, à ses partenaires techniques et financiers et tous les acteurs du domaine de rendre un vibrant hommage à l’action des volontaires et de promouvoir le volontariat sous toutes ses formes. Le volontariat est une participation active du citoyen à la vie des communautés à la base. Il contribue  entre autres à l’amélioration de la qualité de la vie, à l’épanouissement des personnes, à une solidarité plus grande, au  développement économique et social plus équilibré, à l’émergence de citoyens engagés pour la Cité.
« Au Mali, des milliers de volontaires nationaux travaillent dans les communautés afin de lutter efficacement contre la malnutrition, contribuer à la consolidation de la paix et de la cohésion sociale, promouvoir l’Education et assurer la santé des populations. A l’échelle du pays, des volontaires nationaux forment les acteurs du développement, appuient les Collectivités Territoriales, animent les associations et organisations non gouvernementales, sensibilisent, communiquent et soutiennent au quotidien les populations les plus démunies. Cet engagement patriotique des volontaires maliens a été salué par les plus hautes autorités du Mali, qui pour la première fois dans l’histoire du volontariat, ont décerné des médailles de mérite national à deux d’entre eux » a évoqué le Ministre Mossa AG Attaher dans son allocution d ‘ouverture de la cérémonie. La cérémonie s’est déroulée en présence de nombreuses grandes personnalités maliennes et des partenaires techniques et financiers,  des récipiendaires et leurs familles.
Cette attestation de reconnaissance décernée à notre figure emblématique du féminisme,  vient à jamais graver Feue Madame Sira Diop dans l’histoire du Mali et du panafricanisme.
La Rédaction d’Info360.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.