Manifestations au Burkina Faso : Le Peuple Malien sanctionné par la CEDEAO, reçoit le soutien du  Peuple frère du Burkina Faso 

Ce qui est arrivé au Mali peut bien arriver à d’autres pays de la sous-région comme le Burkina Faso. S’agissant, biensûr, des sanctions injustes de la CEDEAO à l’encontre du peuple malien se trouvant face à des crises multidimensionnelles.
Depuis le matin de ce 22 janvier 2022, notre rédaction reçoit des images de manifestations à travers le Burkina, contre l’insécurité et en soutien au Mali sous l’embargo de la CEDEAO. Selon des sources proches d’un média en ligne du Burkina Faso, les manifestants ont bravé l’interdiction de la marche par les autorités du Faso. Conséquences, ils ont été gazés. En riposte aux coups de gaz lacrymogène,  lesdits manifestants ont réagi en se défendant face aux Forces de l’ordre. Des des panneaux de signalisations ont été saccagés.
Plusieurs autres dégâts ont survenu, notamment l’incendie des commerces. Pour rappel , de nombreuses manifestations étaient prévues ce 22 janvier à travers beaucoup de pays en soutien au peuple malien face aux sanctions injustes du 9 janvier 2022 de la CEDEAO contre le Mali.
La Rédaction d’Info360.info suit avec intérêt l’évolution de la situation au Burkina Faso en attendant
la réaction  officielle des autorités du pays. Rappelons que le Mali et le Mali Burkina Faso, faisant partie de la bande sahélo-sahélienne, menacée par la présence des terroristes, sont tous les deux frappés par une insécurité alarmantes.
A suivre ….
La rédaction d’Info360.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.