GUINÉE : l’UFDG et le RPG  s’opposent au chronogramme de 39 mois décidé par la junte au pouvoir. 

Ils l’ont fait savoir le 11 mai 2022 à la suite d’une rencontre entre les deux partis qui se regardaient hier en chien de faïence, mais aujourd’hui mènent un même combat désormais face au récent changement institutionnel survenu dans leur pays suite au renversement du pouvoir de Alpha Kondé  président du RPG. Cellou Dalein Diallo quand à lui , était jusque-là,  le principal opposant de la Guinée et président de l’UFDC.
Une première en Guinée avec la signature surprise d’une telle déclaration commune entre l’UFDG et le RPG, deux grands partis du pays politique du pays de Feu  Ahmed Sekou Touré grand panafricainiste, afin de pouvoir s’opposer face au chronogramme de 39 mois décidé par les autorités transitoires actuelles.
Il faut également noter que qu’aux côtés de l’UFDG et du RPG, figurent d’autres formations comme l’UPR, le GRUP et le NFD, respectivement dirigés par les anciens ministres Bah Ousmane, Papa Koly Kourouma et Mouctar Diallo. L’UFR de l’ancien Premier ministre Sidya Touré et l’UDG de Mamadou Sylla sont aussi de la partie.
Quelle sera donc la réaction  officielle des autorités de la transition Guinéenne face à un tel scénario qui ne devait pas en cacher d’autres?
Madou’s Camara info360.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.