Sécurité : L’opinion en défaveur de la MINUSMA selon l’enquête Mali-Mètre

C’est ce qui est à retenir du volet sécuritaire de la  13 édition  de l’enquête Mali-Mètre. Une enquête d´opinion politique que la Friedrich Ebert Stiftung (FES), conduit au Mali depuis la fin de l’année 2012. Sur les 2344 sondés, plus de la moitié de la population enquêtée n’est pas satisfaite de la MINUSMA (13% plutôt insatisfaits et 45% très insatisfaits).

Réalisé du 13 mars au 4 avril 2022 sur un échantillon de 2344 personnes de 18 ans et plus, réparties entre le District de Bamako et l’ensemble des capitales régionales, y compris Kidal, Ménaka et Taoudéni, le récent sondage d’opinion de Mali-Mètre prouve encore que la mission onusienne n’a pas convaincu les maliens par son bilan même si plus de quatre personnes enquêtées sur cinq (84%) pensent que le niveau d’insécurité a diminué dans leur région au cours des trois derniers mois.

Selon les chiffres ,  plus de la moitié de la population enquêtée n’est pas satisfaite de la MINUSMA (13% plutôt insatisfait et 45% très insatisfait) pour seulement une personne sur cinq qui en est satisfaite. Selon le document, les principaux reproches formulés par les personnes insatisfaites du travail de la MINUSMA sont son incapacité à préserver la paix face à la menace terroriste ,l’incompréhension autour de son mandat etc.

Même appréciation sur la force française Barkhane en processus de retrait après près de dix ans d’activité. Les résultats de cette enquête interviennent alors que la MINUSMA fait l’objet de maints critiques qui sont très souvent les conséquences de son mandat quasi mou et qui n’est  pas adapté aux réalités maliennes. Le cachet d’interposition n’a pu fournir d’effets .

Selon nos informations, les autorités maliennes ont soumis au conseil de sécurité des Nations unies une demande d’adaptation pour un mandat robuste et offensif .

INFO360INFO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.