Pour le bonheur des populations de Dogo, le métal jaune brillera dans quelques mois

Les populations de la commune de Dogo, située dans la région de Bougouni, vont bientôt disposer d’une première société minière officielle, par le biais de ITS MINING SARL. C’est l’annonce faite ce dimanche 12 décembre 2021, par Janez Previl , C.E.O de la nouvelle mine aurifère à Bougouni, qui est à sa toute première visite au Mali.
Lors de cette visite, il s’est rendu sur ledit site minier  pour se rendre compte de visu de la réalité sur le terrain, et faire une évaluation des conditions générales et des conditions climatiques avant le démarrage effectif des travaux dans un bref délai. Selon Janez Prebil , le démarrage des travaux de construction de la mine est imminent. La nouvelle  société  aurifère contribuera à accroître les recettes nationales et permettra également de créer des emplois locaux pour les jeunes de la localité, ainsi que des infrastructures et des services sociaux de base.
Au-delà de son impact sur le développement de la commune  de Dogo, la nouvelle mine permettra de renforcer les capacités des entreprises sous-traitantes maliennes. ITS MINING SARL est le fruit du partenariat public-privé gagnant-gagnant entre le Mali et la Slovénie, pays membre de l’Union européenne. Pays d’Europe centrale, dans les Balkans, avec comme capitale Ljubljana, elle était peuplée de 2, 1 millions d’habitants  en 2020 sur une superficie de 20 271 km², et son président est Borut Pahor. La Slovénie méconnue par de nombreuses populations maliennes est surtout  connue pour ses montagnes, ses stations de ski et ses lacs, notamment  le lac de Bled, un lac glaciaire alimenté par des sources chaudes.
Développer des partenariats avec des pays comme la Slovénie , surtout dans le contexte malien actuel est une opportunité particulière marquée avec des projets et programmes concrets dans les investissements privés importants et gagnant-gagnant pour nos deux pays . Pour la civilité, Janez Prebil,  a rendu une visite de courtoisie au Maire de la Commune de Dogo,  Kalifa Sidibé , au Sous-préfet Seydou Sidibé et à Chef de Village.
Faut-il noter que l’or malien soit bénéfique pour les populations locales, les sociétés exploitantes doivent disposer  des technologies et des infrastructures de raffinage, sur place. En effet, cette nouvelle société semblerait disposé de ces équipements.
Mamadou Camara/info360.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.