Le CNT veut s’informer sur le niveau de la mise en œuvre du PAG du PM : Une bonne occasion de faire des clarifications sur les questions de l’heure qui se posent dans notre pays 

C’est ce jeudi 21 avril 2021 au CICB que le CNT va s’informer sur le niveau de la mise en œuvre du Programme d’action Gouvernemental du Premier Ministre Dr Choguel Kokala Maïga, dix mois après sa prise de fonction à la tête de l’exécutif à la faveur d’une rectification de la transition de 2020. Un exercice démocratique, relevant normalement du contrôle du travail de l’exécutif par le législatif. Le CNT , aujourd’hui, fait office d’assemblée nationale du Mali depuis 2020, après les événements du 18 août de la même année.
Mais pourquoi , depuis l’annonce par le président du Conseil National de la Transition de l’invitation du Premier ministre à venir faire le point  sur ses actions menées, de nombreux citoyens politiques et apolitiques appréhenderaient et analyseraient-ils ,cet exercice différemment, au point d’en donner une conséquence périlleuse ? Nous pensons à notre rédaction,  que cet exercice dans le cadre du PAG, sera un moment crucial tant pour la population malienne que pour les partenaires.
Il s’agira  donc pour le Premier Ministre,  Chef du gouvernement, de faire des clarifications sur les questions de l’heure qui se posent dans notre pays. Une opportunité également pour le patron de la primature de savoir répondre aux questions de ses hôtes du CICB,  tout en restant convaincant. Rappelons que cet exercice intervient au moment où la montée en puissance de nos forces de défenses et de sécurité est devenue une réalité, grâce aux engagements politiques de nos autorités tant aspirées à la paix et à la cohésion nationale.
Conformément à cette noble volonté pour un Mali réunifié, des opérations de sécurisation des personnes et leurs biens continuent dans le stricte respect des droits humains, grâce à l’acquisition des nouveaux vecteurs aériens, dotés des appareils de reconnaissance des hautes précisions.
Une diplomatie crédible à l’honneur
En plus de la montée en puissance de notre armée nationale, notre diplomatie est à l’honneur, car, le respect mutuel est imposé comme une nouvelle ligne de conduite de la coopération internationale. Ce qui répond aux aspirations du peuple souverain. Sans agitation aucune, restons à l’affut de cet exercice qui saura édifier davantage, l’opinion nationale et internationale.
Wait and see!
Mamadou Camara Madou’s

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.