Affaire Issa Kaou Djim : Mise en place d’une commission Ad hoc au CNT ?

Le Conseil National de la Transition s’apprête à mettre en place une Commission Ad hoc relative à la gestion de l’Affaire Issa Kaou Djim, le 4è vice-président de l’institution interpellé le mardi passé, puis placé sous mandat de dépôt deux jours après pour flagrant délit de déstabilisation des autorités.

C’est en tous cas l’ordre du jour inscrit au programme de la séance plénière à laquelle le président du CNT convie les membres de l’organe législatif de la Transition le lundi 01 novembre 2021 à partir de 10h dans la salle Djéli Baba SISSOKO du Centre International de Conférences de Bamako (CICB). Cette plénière qui s’inscrit dans le cadre de la session ordinaire en cours, se tiendra à huis clos selon les termes de l’avis de convocation émis par le président du CNT.

Délibéré pour le 3 décembre 2021

Rappelons qu’à la barre au Tribunal de la commune IV, le 4 ème vice président du CNT Issa Kaou Djim réputé pour ses sorties médiatiques rocambolesques a ramolli sa position. D’ailleurs il a même affirmé qu’il n’est pas un « homme d’Etat » mais plutôt « homme de l’Etat ». Des propos qui tranchent avec ses récentes déclarations.

Après une suspension de séance, la présidente du tribunal annonce le délibéré pour le 3 décembre tout en rejetant la demande de mise en liberté provisoire. Djim retourne donc en prison.

Mouhamar/info.360.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.