Situation des bourses des étudiants maliens au Maroc : Plutôt une question de lourdeur administrative du pays hôte 

En apprenant sur les réseaux sociaux l’alerte concernant des difficultés d’étudiants maliens au Maroc, notamment un retard dans la mise à disposition des bourses mensuelles , notre rédaction s’est intéressée à cette situation.
Selon nos sources, même en l’absence du Secrétaire Agent comptable, des efforts ont été faits par l’ambassade du Mali au Maroc pour gerer les bourses. Des opérations ont été effectuées via Wafacash, dont le montant est estimé  à plus de 44 millions cfa. Ces bourses venant du Mali arrivent en qualité de complément.
Ceux qui pensent que le problème des étudiants était lié au fait que l’ambassade du Mali au Maroc , ne joue pas son rôle, notamment le paiement des bourses, se trompent sur la nature du problème. La situation des étudiants ne serait-il pas liée à une lourdeur administrative du pays hôte, terriblement tatillon, que la conséquence de l’absence de l’agent comptable ?
Un phénomène très sérieux au Maroc,
D’après certaines sources , il y’aurait une principale source de difficultés des étudiants de la filière privée, qui serait
l’inscription des nouveaux étudiants maliens avec des réseaux parallèles frauduleux depuis le Mali et leurs relais au Maroc.
Et, généralement ces milliers d’étudiants inscrits frauduleusement au Maroc, ne se rendent effectivement compte que leurs parents ont été floués, au moment de l’inscription. C’est au moment en fin de cycle qu’ils se rendent compte surtout au moment  des évaluations de fin de cycle ou lors de la remise du diplôme.
A suivre
Madou’s Camara info360.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.