Marché malien: Le prix planché de 25 000F pour la farine n’est  »plus tenable » alertent les meuniers

La crise mondiale du blé née de la guerre russo-ukrainienne répercute gravement sur l’ordre commercial au plan national. La corporation des meuniers du Mali a exposé son inquiétude au ministre du commerce  et de l’industrie dans une correspondance dont INFO360.INFO possède une copie.

La situation que les meuniers vivent depuis le début de la nouvelle campagne : »est aussi désavantageuse qu’inédite ,jamais depuis vingt années d’activités de céréales » regrettent-ils dans la lettre adressée au ministre du commerce et de l’industrie datée du lundi 30 mai 2022.

Après les investigations menées sur le marché, les meuniers assurent avoir constaté de sérieuses inquiétudes quant à la campagne de 2022. L’offre actuelle est clairement insuffisante pour pour satisfaire les demandes, et la sanction de ce conflit est immédiate : envoie le coût, voire la rareté de céréale sur le marché international : »Au regard de ces raisons objectives, nous voulons attirer votre attention que le prix de la vente de la farine, planché à 25 000 FCFA ,ne sera plus tenable à compter de ce jour » s’inquiètent-ils.

Nous rappelons que la délégation ministérielle qui a récemment séjourné à Moscou avait annoncé l’acception par la Russie de fournir le Mali en blé. La réalisation de cette annonce pourrait toutefois atténuer cette situation alarmante.

INFO360INFO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.